Calendrier

De nombreux festivals sont organisés à Matsue tout au long de l’année. Les plus importants d’entre eux sont décrits ci-dessous. Pour connaître les informations précises (dates, heures, etc.) de chaque festival, reportez-vous à la page Facebook Découvrez Matsue.

Février

Festival gastronomique (Matsue Shoku Matsuri) – 松江食まつり

 
Habituellement tout au long du mois de février

Principal festival de la saison hivernale, le Shoku Matsuri est une occasion de goûter en différents endroits de la ville des spécialités locales préparées avec des ingrédients de la région. Les moments forts sont les marchés extérieurs qui se tiennent les dimanches devant la gare JR de Matsue, dans le quartier de Kyômise, puis dans le quartier du sanctuaire Shirakata Tenmangû. D’autres évènements prennent place dans d’autres quartiers et restaurant tout au long du festival.

Festival du printemps (Setsubun-sai) – 節分祭

 
Tous les ans le 3 février

Célébré dans tout le pays le 3 février, le Setsubun marque le début du printemps. Il s’accompagne d’une cérémonie de lancer de pois (Mame-maki) afin de purifier les lieux des impuretés de l’année passée, et de chasser les démons porteurs de maladie en prévision de l’année à venir. Ces cérémonies sont organisées dans de nombreux sanctuaires du Japon ; à Matsue la plus importante a lieu au sanctuaire Kumano taisha, au sud de la ville. Elle se tient en début d’après-midi, lorsque des officiels (maire de Matsue, gouverneur de Shimane, etc.) lancent des pois à la foule.


Mars

Matsue Irish Festival - 松江アイリッシュ・フェスティバル

 
Un dimanche de mars

Première ville japonaise d’adoption de l’écrivain irlandais Lafcadio Hearn à la fin du 19ème siècle, Matsue entretient aujourd’hui encore des liens étroits avec l’Irlande et célèbre chaque année la fête de la Saint Patrick. La parade se déroule d’abord sur l’eau, puis dans les rues de la ville, accompagnée de musique traditionnelle irlandaise et de danse céili.

Avril

Festival du château – お城祭り

 
De fin mars à début avril

Le parc du château est le meilleur endroit pour profiter de la floraison des cerisiers à Matsue. De fin mars à début avril, un festival est organisé dans l’enceinte de l’ancienne forteresse, lors duquel les visiteurs peuvent apprécier diverses représentations, des concerts de tambours taiko ou encore d’impressionnantes danses sacrées Kagura. Le donjon et le jardin qui l’entoure sont également ouverts jusqu’à une heure plus tardive que d’habitude afin de profiter pleinement du hanami.

Parade des guerriers Matsue Musha Gyôretsu – 松江武者行列

 
Premier samedi d’avril

Cet évènement annuel célèbre la fondation de Matsue en rejouant l’entrée symbolique du seigneur Horio Yoshiharu et de ses troupes dans le château nouvellement construit. Les participants traversent la ville vêtus d’armures de guerriers, d’élégants kimonos, et d’autres habits traditionnels du début de l’époque Edo. En cas de pluie, l’évènement a lieu en intérieur.

Rituel Aofushigaki – 青柴垣神事

 
Tous les ans le 7 avril

Organisé tous les ans dans le petit port de Mihonoseki , Aofushigaki reconstitue un célèbre épisode du Kojiki (« Chronique des faits anciens »), écrit en 712 et considéré comme un des premiers livres du Japon. Ce rituel shintô très solennel est basé sur le mythe de la cession du pays, qui raconte comment le dieu Kotoshironushi disparait du monde visible en s’enfonçant dans la mer après avoir approuvé la cession du pays par les dieux d’Izumo aux descendants de la déesse du soleil Amaterasu. Kotoshironushi est aussi connu sous le nom de Ebisu, qui est lui-même un descendant de Ôkuninushi, le dieu vénéré dans le Grand sanctuaire d’Izumo taisha, situé de l’autre côté de la péninsule de Shimane.

Mai

Horan-Enya – ホーランエンヤ

 
En mai, tous les 10 ans (prochain en 2019)

Organisée depuis l’époque Edo, Horan-Enya est une des trois plus grandes parades de bateau de tout le Japon. Toute une procession faite de nombreuses embarcations, dont cinq flamboyants « Kaidenma-sen », escorte le dieu du sanctuaire Jôzan Inari le long de la rivière Ôhashi-gawa jusqu’au sanctuaire Adayaka. Les équipages parent leurs bateaux de décorations chatoyantes, et les rameurs chantent joyeusement pendant que des danseurs en habits et maquillage de Kabuki dansent à la poupe et à la proue. Le festival dure neuf jours sur terre et sur l’eau, et nécessite une année de préparation. Le Musée-mémorial Hôran-Enya, à côté du musée d’Histoire donne un avant-goût de cet important rituel.

Juillet

Festival estival de Tamatsukuri Onsen – 玉造温泉夏祭り

 
De mi-juillet à fin Août

Ce festival se tient dans le quartier thermal de Tamatsukuri Onsen. On peut y profiter tous les jours de représentations diverses sur une scène au bord de l’eau, ainsi que de petits stands variés.

Août

Grand feu d’artifice Suigosai – 松江水郷際

 
Dernier week-end de juillet ou premier week-end d’août

Le festival Suigosai,  est un des plus grands évènements de Matsue, centré sur le tir chaque soir d’un très grand feu d’artifice sur le lac Shinji. Une scène est animée de nombreuses performances, et les abords du lac accueillent de très nombreux stands de nourriture.

Festival des lanterne flottante (Tôrô-nagashi) – 灯篭流し

 
Tous les ans le 16 août

Des lanternes de papier sont mises à flotter sur la rivière Ôhashi-gawa dans le centre de Matsue, symbolisant le retour des esprits des ancêtres dans le monde des morts. Cette cérémonie bouddhiste marque la fin de la période de O-bon, lors de laquelle il est dit que les ancêtres viennent visiter les vivants.

Septembre

Rituel Gozakae du sanctuaire Sada-jinja – 御座替神事

 
Tous les ans les 24 et 25 septembre

Ce rituel shintô est pratiqué afin de purifier les nattes de paille sur lesquelles prendront place les divinités du sanctuaire Sada-jinja. Des danses sont pratiquées le deuxième jour, dont le Sada Shin Nô, inscrit sur la liste du patrimoine culturelle immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2011. Créée au 15ème siècle, cette danse sacrée s’est transmise jusqu’à nos jours de génération en génération. Elle aurait aussi donné son contenu et sa structure aux danses des dieux Iwami Kagura, pratiquées aujourd’hui dans tout le département de Shimane.

Octobre

Festival des lanternes Matsue Suitôro – 松江水燈路

 
Tous les ans, habituellement de mi-septembre à mi-octobre

Organisé tous les week-ends et jours fériés , Suitôro est l’occasion d’admirer les abords des douves illuminés de lanternes en papier, tout autour du château et de la pittoresque rue Shiomi Nawate. Un atelier de fabrication de lanterne se trouve à l’intérieur de l’enceinte du château, qui est elle aussi parée de centaines de lanternes décorées par les habitants de la ville. Les bateaux de plaisance Horikawa ainsi que les sites touristiques voisins (donjon du château, résidence de samurai, ancienne maison de Lafcadio Hearn) restent ouvert en soirèe.

Défilé de tambours Dô-Gyôretsu – 鼕行列

 
Troisième dimanche d’octobre

Transportés sur de grands chars ressemblant à des sanctuaires shintô, et tirés par des enfants portant des vêtements traditionnels, les gigantesques tambours font deux mètres de diamètre. Le cortège, qui défile dans toute la ville, est également accompagné de joueurs de flûtes et de cymbales. La parade s’ébranle à partir de 13h. L’écho des tambours Dô ne se fait pas entendre uniquement le jour de la parade mais également durant les jours qui la précèdent. Tous les soirs, en effet, les différentes associations de quartier se rassemblent partout dans la ville pour s’exercer et inviter les passants à s’y essayer eux-mêmes.

Grande cérémonie du thé au château de Matsue – 松江城大茶会

 
Premier week-end d’octobre

Le seigneur Matsudaira Harusato, qui régna sur le fief de Matsue de 1767 à 1806, était un grand adepte de cérémonie du thé, et est encore connu en ville sous son nom de maître de thé, « Fumai ». Grâce à sa passion, le matcha (thé vert en poudre) et les wagashi (pâtisseries traditionnelles) sont devenus des mets très appréciés des habitants de Matsue, et occupent aujourd’hui encore une grande place dans la vie de tous les jours. (Plus d’informations dans les rubriques Culture et Histoire)

Le plus grand évènement lié au thé à Matsue, un des trois plus grands du Japon, se tient tous les ans en octobre. Plusieurs écoles de thé se rassemblent dans l’enceinte du château afin de présenter leur art en public. Ce grand évènement est très prisé des adeptes de cérémonie du thé, mais il est tout à fait possible d’y participer sans connaissance préalable.

Décembre

Rituel Morotabune – 諸手船

 
Tous les ans le 3 décembre

Ce rituel ancien a lieu tous les ans à la même date dans le port de Mihonoseki. Il consiste notamment en une course entre deux bateaux dont les rameurs sont habillés de costumes traditionnels. Comme Aofushigaki (voir plus haut), le rituel Morotabune reconstitue un épisode narré dans le Kojiki, dans lequel des émissaires sont envoyés pas la déesse Amaterasu afin de demander à Ôkuninushi (vénéré au Grand sanctuaire Izumo taisha) de lui céder le pays. Les messagers allèrent ensuite sur des sortes de canoës chez Kotoshironushi (aussi connu sous le nom de Ebisu), le descendant de Ôkuninushi, afin de lui demander son avis.

Spécial Hanami (floraison des cerisier) – 花見

 
Cherry Road, au Nord de Matsue
Parc Gensuke, près du pont Matsue Ôhashi
Temple Senju-in, au nord-est du château
Au printemps, plusieurs lieux à Matsue se prêtent à la contemplation des fameux cerisiers en fleurs, ou Hanami en japonais. Voici une sélection de six lieux propices au Hanami à Matsue.

Spécial Kôyô (feuilles d’automne) – 紅葉

 
Au Japon, les feuilles rouges des érables sont à l’automne ce que les cerisiers en fleurs sont au printemps. De nombreux lieux de Matsue permettent de profiter de ce superbe spectacle.

Fleurs de Matsue – 花暦

 
Camélia (tsubaki)
Début février à fin mai
Partout dans la ville
Prunier japonais (ume)
mi-février à fin avril
Château de Matsue
Cerisier (sakura)
Fin mai à début avril
Voir le spécial Hanami plus haut
Pivoine (botan)
mi-février à début mai
Île de Daikonshima
Azalée (tsutsuji)
Fin avril à début mai
Port de Mihonoseki
(Gohonmatsu Park)
Glycine (fuji)
Fin avril à début mai
Bateaux de plaisance Horikawa
Iris (ayame/kakitsubata/shobu)
Début mai à mi-mai
Bateaux de plaisance Horikawa
Arbre à neige (nanjamonja)
Mai
Château de Matsue
Rose (bara)
mi-mai à fin juin
Matsue English Garden
Hortensia (ajisai)
mi-juin à début juillet
Gessho-ji Temple
Camélia d’automne (sazanka)
fin-octobre à fin janvier
Pivoine d’hiver (kanbotan)
hiver
Jardin Yuushien
De très nombreuses variétés de plantes fleurissent tout au long de l’année à Matsue. Vous en profiterez aussi bien en centre-ville que dans les différents jardins : Yuushien, Vogel Park, English Garden. Les deux fleurs qui symbolisent la ville sont le camélia et la pivoine.